FAAMUSIA · Music is a Business Matter FAAMUSIA · Music is a Business Matter FAAMUSIA · Music is a Business Matter

Förderung des Auf- und Ausbaus der Musik Industrie in Afrika e.V. · Music is a Business Matter

Ce site est encore en construction.

FAAMUS INDUSTRIE IN AFRIKA e.V.
Bienvenue

Förderung des Auf- und Ausbaus der Musikindustrie in Afrika e.V. est une organisation non gouvernementale (ONG) pour l’émergence, la promotion et la consolidation d’une industrie musicale en Afrique. Elle a été créée le 01 juin 2018 à Hambourg en Allemagne Fédérale.

Contexte et justification

Les industries musicales européennes et américaines ont généré un chiffre d’affaires de plus 5 Milliards de dollars en 2017. Source : Global musique report 2018 que vous trouverez sur le site internet de l’organisation ifpi.org. Les acteurs de ce secteur économique, par exemple, les auteurs, compositeurs, artistes-musiciens, interprètes, producteurs etc. sont riches.

En Afrique, c’est le contraire. Pas de statistiques, pas de chiffres disponibles. L’industrie musicale est inexistante. Les artistes et créateurs de musique des pays africains sont économiquement pauvres, malgré un essor de la production musicale locale. L’Afrique n’existe pas en termes de marché régional de la musique mondiale. Aucun pays africain ne figure dans les tops 10 des marchés de la musique mondiale 2017, selon le Global musique report 2018. Le marché de la musique africaine est à construire.
Le fait principal est qu’en matière de production musicale, le continent africain est inondé de musique et de « shows » de tous genres comme partout ailleurs. En revanche le côté « business »est peu ou très mal organisé. Les raisons sont d’ordre culturel, économique et politique.

La solution ?Vous trouverez les bonnes réponses adaptables à l’Afrique dans le rapport global 2018 de l’IFPI sur ifpi.org. Nous proposons la solution additionnelle suivante avec un message central/slogan « la musique est une opportunité d’affaires » :

La création d’une Représentation en Afrique de FAAMUS INDUSTRIE IN AFRIKA e.V.qui mettra en œuvre un programme de création d’académies pour la formation aux métiers/professions de l’industrie musicale dans les pays africains. Elle sera également l’interlocuteur, le partenaire de référence des acteurs culturels, économiques et politiques pour la mise en œuvre des solutions proposées par l’IFPI dans son rapport global 2018.

Objectif général

Les auteurs, compositeurs, artistes-musiciens, interprètes, producteurs etc. des pays africains seront initiés au « Music Business » par imitation des pays développés. Tout acteur de la filière qui le souhaite sera, par exemple, formé aux méthodes de production et management de la musique. Donc un transfert du savoir qui sera adossé à une formation juridique spécifique.

Objectifs spécifiques

Actions à mener pour atteindre nos objectifs

Charles Gnaleko
Membre du Bureau Exécutif